Objectif

Le programme prévention de l’ototoxicité évalue en R&D des molécules administrables par voie orale ou intraveineuse qui préviennent l’ototoxicité médicamenteuse.

L'objectif de ce programme est de:

  • Réduire la perte auditive induite par la toxicité du cisplatine
  • Éviter toute interférence avec l'utilisation et l'efficacité du cisplatine pendant la chimiothérapie

Ototoxicité induite par le cisplatine

Les agents à base de platine tels que le cisplatine, le carboplatine et l'oxaliplatine, seuls ou en combinaison, sont souvent utilisés pour traiter une grande variété de cancers. Cependant, ils ont des effets indésirables fréquents et souvent graves, comprenant:

  • Toxicité rénale
  • Toxicité hématologique ou gastro-intestinal
  • Ototoxicité entraînant une perte auditive et des acouphènes

Le cisplatine est spécifiquement utilisé dans 25% des chimiothérapies en première ligne de divers cancers. La perte auditive avec le cisplatine est:

  • Observée chez plus de 30% des adultes
  • Observée à des degrés divers chez plus de 70% des enfants traités
  • Progressive, s’aggravant avec chaque cycle de chimiothérapie successif
  • Irréversible

 

Référence:
Rybak et al., (2009) Cisplatin Ototoxicity and Protection: Clinical and Experimental Studies. Tohoku J Exp Med. 219(3): 177–186. Pubmed

News

  • 12 Sep 2017

    SENS-401 administré par voie orale prévient plus de 50% des pertes auditives induites par l’administration de cisplatine Lire

  • 25 Aoû 2017

    Article dans « Les Echos » : « une avancée dans les traitements de l’oreille interne » Read

Patients

Présentation Corporate