Qu'est-ce que le SENS-401?

Un médicament first-in-class pour le traitement de la perte d'acuité auditive soudaine (SSNHL):

  • Protection contre les lésions de l'oreille interne qui conduisent à une dégénérescence nerveuse et une perte de cellules ciliées
  • A reçu la désignation de médicaments orphelins en Europe pour le traitement de SSNHL

R-azasetron besylate (un énantiomère de Serotone® commercialisé en Asie pour la nausée et les vomissements induits par la chimiothérapie).

Un antagoniste des récepteurs 5-HT3 (famille des sétrons) avec un mode d'action supplémentaire non divulgué.
Petite molécule administrée par voie orale ou par injection.


Données précliniques et cliniques

Les données précliniques et cliniques précoces suivantes permettent de commencer des études cliniques supplémentaires.
  • Efficacité à réduire la perte auditive au cours des études précliniques
  • Bonne exposition dans l'oreille interne après une administration systémique dans des études précliniques
  • Un essai clinique de phase 1 a montré une bonne tolérance et une pharmacocinétique confirmée à des doses plus élevées que celles habituellement prescrites avec le R/S azasetron [Clinicaltrials.gov/SENS-401]

Une étude de phase 2 a été initiée en Europe.

 

À propos de la perte d'acuité auditive soudaine (SSNHL)

SSNHL est également connu sous le nom de surdité subite et appartient au groupe de maladies rares qui affectent l'oreille interne. C’est une perte auditive

  • rapide (instantanée ou en moins de 72 heures) typiquement unilatérale
  • importante,  supérieure à 30 décibels (une réduction de 1000 fois de la perception du son)
  • Souvent accompagnée d'acouphènes et de vertiges
  • Affectant le plus souvent des personnes de plus de 45 ans

Le SSNHL est due à la destruction des cellules ciliées sensorielles (détecteurs sonores), des neurones sensoriels (conduisant les informations auditives au cerveau) ou de leurs connexions.

La cause de la plupart des cas (71%) est inconnue (idiopathique). Parmi les causes connues, on peut noter

  • Maladies infectieuses (12,8%) ou otologiques (4,7%)
  • Lésions traumatiques incluant le bruit (4,2%)
  • Vasculaire / hématologique (2,8%)
  • Néoplasie (2,3%)
  • Autres (2.2%)

Aucun traitement n'est actuellement disponible pour SSNHL

 

Le SENS-401 et sa zone thérapeutique sont protégés par plusieurs familles de brevet jusqu'à au moins 2036.

 

Référence:
Stachler et al., (2012). Clinical practice guideline: sudden hearing loss. Otolaryngol Head Neck Surg. 146(3 Suppl):S1-35. Pubmed

News

  • 07 Déc 2018

    Sensorion annonce une publication dans Hearing Research sur la cinétique des niveaux sanguins de la prestine dans le cadre d’une perte auditive induite par un traumatisme sonore. Lire

  • 27 Nov 2018

    Sensorion annonce la fin du recrutement et du dosage des patients dans la phase 2a de l’étude Séliforant. Lire

Patients

Présentation Corporate